Vidéo commanditée à de jeunes paroissiens par le pasteur Dimitri Juvet. Il a donné les références bibliques et carte blanche.

Et les jeunes l’ont impressionné avec ce petit film !

Tout a été réalisé par Luce, Nicolas et Luc-Albert à partir de la Bible (Juges 6 et 7).

Ce film a été projeté lors du culte jeunesse du 9 février 2014 à Ressudens.

Texte biblique tiré de la Bible Parole de Vie

Juges 6

Les Madianites font peser leur pouvoir sur les Israélites

1Les Israélites font ce qui est mal aux yeux du SEIGNEUR. Alors le SEIGNEUR les livre aux Madianites pendant sept ans. 2Ceux-ci font peser durement leur pouvoir sur Israël. À cause d’eux, les Israélites s’installent dans les couloirs des montagnes, dans les grottes et dans des endroits difficiles à atteindre. 3Chaque fois que les Israélites sèment dans leurs champs, les Madianites viennent les attaquer avec les Amalécites et des nomades de l’est. 4Ils campent sur leurs terres et ils détruisent les produits des champs jusque près de Gaza. Ils ne laissent rien à manger aux Israélites, ils ne leur laissent ni moutons, ni bœufs, ni ânes. 5En effet, ils viennent avec leurs troupeaux et leurs tentes. Ils arrivent en masse comme des sauterelles. Ils sont si nombreux, eux et leurs chameaux, qu’on ne peut pas les compter. Ils rentrent dans le pays pour le détruire. 6Les Madianites mettent les Israélites dans une grande misère, et ceux-ci crient vers le SEIGNEUR.

7Quand les Israélites appellent le SEIGNEUR pour les libérer des Madianites, 8le SEIGNEUR leur envoie un prophète. Cet homme leur dit de sa part : « Moi, le SEIGNEUR, Dieu d’Israël, je vous ai fait sortir d’Égypte, le pays où vous étiez esclaves. 9Je vous ai libérés des Égyptiens et de tous ceux qui vous maltraitaient. J’ai chassé vos ennemis devant vous et je vous ai donné leur pays. 10Je vous ai dit : “Je suis le SEIGNEUR votre Dieu. Vous qui habitez le pays des Amorites, ne servez pas leurs dieux.” Mais vous ne m’avez pas écouté. »

Le Seigneur appelle Gédéon pour délivrer les Israélites

11L’ange du SEIGNEUR vient au village d’Ofra. Il s’assoit sous l’arbre sacré qui appartient à Yoach, du clan d’Abiézer. Gédéon, le fils de Yoach, est en train de battre le blé là où d’habitude on écrase le raisin. Ainsi les Madianites ne peuvent pas le voir. 12L’ange du SEIGNEUR se montre à Gédéon et lui dit : « Le SEIGNEUR est avec toi, combattant courageux ! » 13Gédéon répond : « Pardon, mon seigneur ! Si le SEIGNEUR est avec nous, pourquoi est-ce que nous sommes si malheureux ? Nos ancêtres nous ont raconté les actions extraordinaires que le SEIGNEUR a faites au moment de la sortie d’Égypte. Où sont donc ces actions ? Maintenant, le SEIGNEUR nous a abandonnés, il nous a livrés aux Madianites. » 14Le SEIGNEUR se tourne vers Gédéon et lui dit : « Avec la force que tu as, va délivrer Israël des Madianites ! Oui, c’est moi qui t’envoie. » 15Gédéon répond : « Seigneur, pardon ! Comment est-ce que je peux délivrer Israël ? Mon clan est le plus faible de la tribu de Manassé. Et moi, je suis le plus jeune de ma famille. » 16Le SEIGNEUR lui répond : « Je serai avec toi, et tu battras les Madianites comme un seul homme. » 17Gédéon dit au SEIGNEUR : « Si tu es bon pour moi, donne-moi un signe que c’est bien toi qui me parles. 18Ne t’en va pas avant mon retour. J’ai une offrande pour toi et je veux te l’apporter. » Le SEIGNEUR répond : « Je vais rester jusqu’à ton retour. »

19Alors Gédéon va préparer un cabri. Il prend 30 kilos de farine et il fait cuire des pains sans levain. Il met la viande dans un panier et le jus dans un récipient. Puis il apporte tout cela sous l’arbre sacré et il le présente à l’ange de Dieu. 20L’ange lui dit : « Prends la viande et les pains. Mets-les sur ce rocher et verse le jus dessus. » Gédéon obéit. 21Alors l’ange du SEIGNEUR touche la viande et les pains avec le bâton qu’il tient à la main. Un feu sort du rocher, il brûle la viande et les pains. Puis l’ange disparaît. 22Gédéon comprend que c’était l’ange du SEIGNEUR. Il dit : « Malheur à moi, Seigneur DIEU ! J’ai vraiment vu ton ange face à face ! » 23Mais le SEIGNEUR lui dit : « Que la paix soit avec toi ! N’aie pas peur, tu ne mourras pas. »

24À cet endroit, Gédéon bâtit un autel pour le SEIGNEUR. Il l’appelle « Le SEIGNEUR donne la paix ». Cet autel se trouve encore aujourd’hui à Ofra, le village du clan d’Abiézer.

Gédéon détruit l’autel du dieu Baal

25Cette nuit-là, le SEIGNEUR dit à Gédéon : « Prends le taureau de ton père, celui qui est né le deuxième et qui a sept ans. Après cela, tu détruiras l’autel où ton père adore le dieu Baal, et tu couperas le poteau sacré planté à côté. 26Ensuite, en haut de la colline, construis un autel bien équipé pour le SEIGNEUR ton Dieu. Emmène le taureau et offre-le en sacrifice complet. Pour le feu, prends le bois du poteau sacré que tu couperas. » 27Gédéon choisit dix de ses serviteurs pour faire ce que le SEIGNEUR lui a commandé. Mais il a peur d’agir en plein jour à cause de sa famille et des habitants du village. Alors il le fait pendant la nuit. 28Tôt le matin, quand les gens du village se réveillent, ils voient l’autel de Baal détruit. Le poteau sacré qui était à côté de lui a été coupé. Le taureau né le deuxième a été offert en sacrifice complet sur l’autel construit pendant la nuit. 29Ils se demandent entre eux : « Qui a fait cela ? » Ils se renseignent, font des recherches et ils apprennent que c’est Gédéon, fils de Yoach. 30Les villageois disent à Yoach : « Amène-nous ton fils, nous allons le faire mourir. En effet, il a détruit l’autel de Baal et il a coupé le poteau sacré planté à côté de lui. » 31Yoach dit à tous ceux qui étaient près de lui : « Est-ce que c’est vous qui devez défendre Baal ? Est-ce que c’est vous qui devez l’aider ? Celui qui prend la défense de Baal, il faut le faire mourir avant demain matin ! Si Baal est Dieu, il n’a qu’à se défendre lui-même, car c’est son autel qui a été détruit ! » 32À partir de ce jour-là, on appelle Gédéon Yeroubaal. Cela veut dire « Que Baal se défende ! ». On l’appelle de ce nom parce que Yoach a dit : « Baal n’a qu’à se défendre lui-même. En effet c’est son autel que Gédéon a détruit. »

Gédéon demande un signe à Dieu

33Les Madianites, les Amalécites et les nomades de l’est se rassemblent. Ils traversent le fleuve Jourdain et ils campent dans la plaine d’Izréel. 34L’esprit du SEIGNEUR saisit Gédéon, qui sonne de la trompette. Alors les hommes du clan d’Abiézer se mettent à le suivre. 35Gédéon envoie des messagers dans tout le territoire de Manassé. Les gens de cette tribu le suivent aussi. Il envoie encore des messagers dans les tribus d’Asser, de Zabulon et de Neftali, et leurs hommes viennent avec eux.

36Gédéon dit à Dieu : « Tu as dit que tu voulais délivrer Israël en te servant de moi. 37Eh bien, je vais mettre une peau de mouton avec sa laine à l’endroit où on bat le blé. L’eau de la nuit va se déposer sur la laine. Mais si le sol tout autour reste sec, ce sera un signe que tu veux délivrer Israël en te servant de moi, comme tu l’as dit. » 38Ce que Gédéon a demandé arrive. Le matin suivant, Gédéon tord la peau de mouton. Il fait sortir assez d’eau pour remplir un bol. 39Alors Gédéon dit à Dieu : « Ne te mets pas en colère contre moi. Je vais te demander encore une chose. Je voudrais un autre signe. Cette fois-ci, il faut que la peau de mouton seule reste sèche, et que l’eau de la nuit couvre le sol tout autour ! » 40Cette nuit-là, Dieu réalise la demande de Gédéon. Seule la peau de mouton reste sèche, et l’eau de la nuit couvre le sol tout autour.

Juges 7

Gédéon est vainqueur des Madianites

1Gédéon, appelé aussi Yeroubaal, se lève tôt le matin avec son armée. Ils vont installer leur camp près de la source de Harod. Le camp des Madianites se trouve plus au nord, dans la plaine, du côté de la colline de Moré.

2Le SEIGNEUR dit à Gédéon : « Tes hommes sont trop nombreux. Je ne veux pas leur livrer les Madianites. Sinon les Israélites se vanteront en disant : “C’est notre propre force qui nous a sauvés.” 3Tu vas donc annoncer ceci à tes hommes : “Tous ceux qui tremblent de peur n’ont qu’à rentrer chez eux, en passant par la montagne de Galaad ! ” » Parmi les combattants, il y a 22 000 hommes qui s’en vont, il en reste 10 000. 4Le SEIGNEUR dit à Gédéon : « Tes hommes sont encore trop nombreux. Fais-les descendre au bord de l’eau, et là, je vais choisir pour toi ceux qui iront avec toi. Quand je te dirai : “Cet homme ira avec toi”, il ira. Quand je te dirai : “Cet homme n’ira pas avec toi”, il n’ira pas. » 5Alors Gédéon fait descendre ses combattants au bord de l’eau. Le SEIGNEUR dit à Gédéon : « Ceux qui boiront l’eau avec la langue comme les chiens, tu les mettras d’un côté. Ceux qui se mettront à genoux pour boire, tu les mettras de l’autre côté. » 6Il y a 300 hommes qui prennent de l’eau dans leur main, pour la boire avec la langue comme les chiens. Tous les autres se mettent à genoux pour boire. 7Le SEIGNEUR dit à Gédéon : « Avec les 300 hommes qui ont bu l’eau comme les chiens, je vous sauverai en vous livrant les Madianites. Que les autres retournent chez eux ! » 8Gédéon prend avec lui les 300 hommes et il renvoie les autres Israélites chez eux. Mais on garde les provisions et les trompettes de ceux qui s’en vont. Le camp des Madianites se trouve plus bas dans la plaine.

Gédéon apprend qu’il aura la victoire

9Cette nuit-là, le SEIGNEUR dit à Gédéon : « Lève-toi ! Descends attaquer le camp des Madianites. Je vais le livrer en ton pouvoir. 10Mais si tu as peur, descends d’abord avec Poura, ton serviteur. 11Tu entendras ce qu’ils disent. Ensuite, tu auras le courage d’aller les attaquer. » Gédéon descend avec son serviteur tout près du camp, là où les premiers soldats se trouvent.12Les Madianites, les Amalécites et les nomades de l’est sont dans la plaine, aussi nombreux que des sauterelles. On ne peut pas compter leurs chameaux. Ils sont aussi nombreux que les grains de sable au bord de la mer. 13Au moment où Gédéon arrive, un homme est en train de raconter un rêve à un camarade : « Tiens, je viens de faire un rêve. J’ai vu un pain d’orge qui roulait dans notre camp. Il est venu cogner une tente. Il l’a renversée, et elle est tombée. » 14Son camarade répond : « C’est l’épée de Gédéon, l’Israélite, le fils de Yoach. Ça ne peut pas être autre chose ! Dieu a décidé de livrer tout notre camp en son pouvoir. »

15Quand Gédéon entend le récit de ce rêve et son interprétation, il se met à genoux pour remercier Dieu. Puis il revient au camp des Israélites. Il crie : « Levez-vous ! Le SEIGNEUR vous a livré le camp des Madianites ! »

Gédéon et ses hommes battent les Madianites

16Gédéon divise les 300 hommes qui sont avec lui en trois groupes. Il donne à chacun une trompette, un pot vide et une torche à mettre dans le pot. 17Puis il leur dit : « Vous regarderez de mon côté et vous ferez comme moi ! Quand je serai arrivé près du camp, ce que je ferai, vous le ferez aussi. 18Quand je sonnerai de la trompette, moi et tous ceux qui sont avec moi, vous sonnerez de la trompette, vous aussi, tout autour du camp. Et vous crierez : “Pour le SEIGNEUR et pour Gédéon ! ” »

19Un peu avant minuit, Gédéon et un groupe de 100 hommes arrivent près du camp. On vient de remplacer les gardiens du camp. Gédéon et ses hommes sonnent de la trompette et ils cassent les pots qu’ils ont dans leur main. 20Alors les deux autres groupes sonnent de la trompette et ils cassent leurs pots. Tous tiennent les torches dans leur main gauche et ils tiennent les trompettes dans leur main droite pour en sonner. Puis ils se mettent à crier : « Attaquons ! Pour le SEIGNEUR et pour Gédéon ! » 21Ils se tiennent debout autour du camp, chacun à sa place. Dans le camp, tout le monde se met à courir en poussant des cris et en s’enfuyant. 22Les 300 hommes sonnent de la trompette. Pendant ce temps, le SEIGNEUR fait en sorte que les Madianites se tuent entre eux dans le camp. Ceux qui restent fuient jusqu’à Beth-Chitta, dans la direction de Seréda, et jusqu’à la ville d’Abel-Mehola, près de Tabbath.

23On réunit les Israélites des tribus de Neftali, d’Asser et de tout Manassé, et ils vont poursuivre les Madianites. 24Gédéon envoie des messagers dans toute la région montagneuse d’Éfraïm : « Descendez tous à la rencontre des Madianites et occupez les points d’eau le long du fleuve Jourdain jusqu’à Beth-Bara ! » On réunit donc les hommes d’Éfraïm. Ils descendent occuper les points d’eau le long du Jourdain jusqu’à Beth-Bara. 25Ils prennent les deux chefs Oreb et Zeb. Ils tuent Oreb au rocher d’Oreb et Zeb au pressoir de Zeb. Ensuite, ils continuent à poursuivre les Madianites. Puis ils reviennent de l’autre côté du Jourdain et rapportent à Gédéon les têtes d’Oreb et de Zeb.